Les risques d’une infestation de fourmis charpentières

Tout comme les autres espèces, les fourmis charpentières vivent en communauté. Ces insectes peuvent causer des dégâts conséquents dans une maison, surtout au niveau des charpentes. En cas d’infestation de ces nuisibles, il est essentiel de réagir au plus vite et de faire appel à une société de désinsectisation, car cela présente de véritables risques.

A quoi reconnaît-on les fourmis charpentières ?

La fourmi charpentière se distingue par sa plus grande taille (entre 12 et 13 mm) et sa couleur noir ou foncée. Cependant, il est possible qu’elle soit plus petite. Ces insectes sont catégorisés comme polymorphes. Comme la majorité des espèces de fourmis, chaque individu possède sa fonction. Ainsi, on retrouve : 

– les ouvrières majeures (les plus imposantes)

– les ouvrières moyennes

– les ouvrières mineures

Les signes d’infestation

Il existe des signes pour savoir que votre maison est infestée par les fourmis charpentières. 

En premier lieu, on remarque la boiserie abîmée. Ces petites bêtes creusent des tunnels dans le bois pour fabriquer leurs nids. Cela laisse apparaître des petites galeries circulaires à la surface du bois. 

Deuxièmement, il y a l’apparition des fourmis ailées dans le logement. Plus précisément, les reines se dérobent des encadrements de fenêtres, des plinthes ou des bouches d’aération le printemps et l’été. 

Troisièmement, on entend un bruit de craquement dans le bois, les espaces vides , les plafonds ou les murs. Cela provient du bruissement de leurs nids. 

Enfin, il faut savoir que contrairement aux termites, les fourmis charpentières ne se nourrissent pas du bois. Par conséquent, au moment de creuser leurs tunnels, elles laissent des amas de sciures de bois à l’entrée de leurs nids. 

Les dégâts causés par les fourmis

Comme les fourmis charpentières creusent des tunnels dans le bois, cela peut endommager toute la boiserie d’une construction ainsi que les isolants en mousse. Ces insectes apprécient particulièrement les cadres de portes des fenêtres, les cheminées, les greniers et les baignoires. Cela est dû à l’humidité des ces endroits. 

Les conséquences de l’existence de ces tunnels creusés peuvent être assez graves. A titre d’exemple, cela peut conduire à une baisse des capacités d’isolation thermique et acoustique de la fenêtre ou des isolants en mousse. Il est même envisageable que les fourmis conduisent à un affaiblissement de la solidité de vos charpentes en bois. 

La désinfestation des fourmis charpentières

Pour éliminer les fourmis charpentières, plusieurs options sont disponibles. Vous pouvez opter pour  la terre de diatomée. Il s’agit d’une poudre naturelle et non toxique qui sert pour les tuer. Vous pouvez également choisir les produits chimiques à base de borax. Toutefois, ils ne sont pas recommandés si vous vivez avec des animaux domestiques et si vous avez des enfants. 

Il y a aussi l’acide borique. Pour attirer les nuisibles, mélangez le produit avec du sucre en poudre. Bien que ces solutions puissent être efficaces, il reste préférable de recourir aux services d’une société de désinsectisation. Notre équipe peut se charger d’exterminer vos fourmis charpentières ainsi que d’autres nuisibles si besoin. Appelez le 01 83 75 93 31 pour les désinsectisations cafards, punaises, nids de frelons

Call Now Button